Fontevraud : les cuisines

Une réouverture bienvenue
dimanche 21 août 2022
par  Michel Bovani
popularité : 98%

J’habite à une cinquantaine de kilomètres de l’abbaye royale de Fontevraud. C’est tout près. Aussi ai-je pris l’habitude de m’y rendre une ou deux fois par an et de ne visiter à chaque fois qu’une petite partie du monument. Lors de ma dernière visite, en mars de cette année, j’ai revu les cuisines, fraîchement restaurées, toutes belles, toutes propres, toutes blanches, enfin libérées des échafaudages qui avaient masqué leur vue depuis plusieurs années, tant le chantier avait été perturbé par la situation sanitaire. Comme on sait encore peu de choses de ces cuisines, j’en parlerai peu : il faudra que les images suffisent.

Le lecteur curieux pourra toutefois consulter ce lien.